Accueil En classeCentre écoute Comment j’utilise la conteuse Bookinou en classe de CP?

Comment j’utilise la conteuse Bookinou en classe de CP?

par Diane
comment utiliser la liseuse Bookinou en classe de CP

Afin d’encourager mes élèves à rester attentifs au centre d’écoute, j’utilise le Bookinou et peux ainsi choisir les histoires que mes élèves vont écouter en fonction du thème en cours. Oui mais comment j’utilise la conteuse Bookinou en classe de CP me diras-tu ? Tout est expliqué dans ce qui suit.

Préparation du matériel pour le centre d’écoute

Tu auras besoin pour mettre en place ce centre d’écoute :

  • de la conteuse Bookinou
  • d’un téléphone où tu auras téléchargé l’application
  • d’autant de gommettes que d’histoires à écouter
  • d’une plastifieuse
  • de marques pages à plastifier
  • des livres en écoute cachés dans un sac en toile
  • de la fiche de suivi du centre Bookinou de l’élève
  • des couvertures et titres des livres à découper et coller sur la fiche de suivi.

En classe de CP: au centre d’écoute Bookinou

Lorsqu’un élève est au centre d’écoute Bookinou, il doit avoir préparé son casque. Il choisit un des marque-page numéroté et passe la gommette sur le cœur de la conteuse précédemment allumée. Et c’est parti pour une écoute attentive.

Une fois l’écoute terminée, l’élève sort les livres cachés dans un sac en toile. Il a pour mission de trouver le livre correspondant à l’histoire qu’il vient d’écouter. Il peut parcourir le livre choisi pour vérifier si tout correspond. Eh oui, maitresse Diane aime bien corser les choses. Les histoires proposées se ressemblent beaucoup : elles ont par exemple des personnages communs, un thème très proche, ou se passent toutes dans un même lieu…

Quand l’élève est sûr de son choix, il prend sa fiche de suivi du centre Bookinou et indique la date du jour, le numéro du marque-page choisi, colle la couverture du livre et le titre, et indique son avis en coloriant des étoiles. Peu d’étoiles s’il n’a pas aimé l’histoire, beaucoup d’étoiles s’il a apprécié l’histoire.

Il peut, si le temps le permet, écouter à nouveau l’histoire, en ayant cette fois le livre sous les yeux, pour valider ou non son travail.

Les avantages de ce procédé

Le fait de ne pas avoir le livre sous les yeux, lors de la première écoute, encourage l’élève à être réellement attentif et concentré parce qu’il sait qu’il aura à trouver le bon livre à la fin de l’écoute. Il peut par ailleurs, se fabriquer les images dans sa tête.

Une fois le livre trouvé, une nouvelle mission attend l’élève : trouver le bon titre parmi tous ceux proposés à l’écoute. En début d’année, quand il n’est pas encore lecteur, l’élève aura à comparer lettre à lettre, le titre du livre avec toutes les étiquettes proposées. Ces étiquettes sont écrites dans une graphie pas forcément identique au livre. Un vrai défi et travail de lecture.

La deuxième écoute, en présence du livre, permet de valider ou non le travail et aussi de comparer le film que l’élève s’est fabriqué dans sa tête lors de la première écoute, avec l’histoire qui se déroule sous ses yeux. Et là, il peut complètement adhérer aux illustrations ou au contraire être complètement déçu. Les illustrateurs n’ont qu’à bien se tenir.

Voili voilà tu sais tout, sur mon utilisation de la conteuse Bookinou en classe de CP.

N’hésite pas à commenter si

  • cet article t’a été utile,
  • tu procèdes autrement et comment,
  • tu veux juste me faire un petit coucou pour me dire que tu es passé(e) par là
  • ou si tu as d’autres raisons de commenter 😊

.

2 commentaires
0

You may also like

2 commentaires

Anne-Cécile 14 décembre 2021 - 6 h 56 min

Bonjour,
Je suis depuis quelques temps à la recherche d’idées pour mon coin écoute afin que mes élèves de cp y soient actifs, qu’ils aient une tâche à y faire. Bravo et merci beaucoup pour cette idée d’activité très intéressante que je vais essayer de mettre en place. Serait-il possible d’avoir la liste de livres que tu utilises pour cet atelier?
Par avance, merci!

Réponse
Diane 15 décembre 2021 - 1 h 22 min

Merci Anne-Cécile pour ton commentaire. J’avais justement prévu un article sur les livres utilisés pour cet atelier. Je fais un thème par mois. Les livres changent donc une fois par mois, pour renouveler l’intérêt de l’atelier.
Septembre : la rentrée, Octobre : l’automne, Novembre : les sorcières, Décembre : Noël. Par exemple pour les sorcières, j’ai pris 3 histoires de Cornebidouille (Cornebidouille, La vengeance de Cornebidouille et Non Cornebidouille pas mon doudou!).

Réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer pour réaliser des statistiques de visites. Accepter En savoir plus