Accueil On fait quoi? Zoom sur les mobiles Montessori

Zoom sur les mobiles Montessori

par Diane
Les mobiles Montessori

Voici un petit zoom sur les mobiles Montessori que j’ai utilisés pour mes enfan’tastiques.

  • Pourquoi des mobiles et non un seul?
  • A quoi sert un mobile?
  • Pourquoi des mobiles Montessori plutôt que des mobiles classiques?
  • Conseils d’installation et d’utilisation d’un mobile
  • Les différents mobiles Montessori

Le mobile est Le premier jeu à offrir à un bébé. Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver avec toute l’offre du marché. Entre celui qui clignote, le musical, le tout tissu, le tout plastique, le tout en bois, il y a de quoi en perdre son latin, non?

Pourquoi des mobiles et non un seul?

Eh oui je ne me suis pas contentée d’un mobile, mais bien d’un mobile à changer toutes les 3 semaines, soit à peu près 7 mobiles entre 0 et 6 mois.

Ah quand même ! 😱😲. Alors pourquoi autant de mobiles?

Les premières semaines, la vision de bébé n’est pas encore optimale juste assez bonne pour pouvoir t’observer, te dévisager lors des tétées.

Sa vision va évoluer tout au long des 6 premiers mois et même au-delà. Elle va passer d’une vision floue percevant à peine les contrastes à une vision des couleurs bien tranchées et des volumes, puis à une vision plus précise percevant les nuances de couleurs. C’est pour cette raison, que j’ai proposé plusieurs mobiles. Chaque mobile répond à une et une seule fonction. D’où la nécessité de le changer toutes les 3 semaines.

Il n’y a pas que la vision qui va progresser d’ailleurs. Les capacités motrices de ton enfant vont faire des bonds en quelques mois à peine.

En toute logique, j’ai donc proposé toute une panoplie de mobiles afin de susciter l’intérêt de mon bébé et de répondre à ses capacités visuelles et motrices.

A quoi sert un mobile?

à quoi sert un mobile?
Image par Robin Higgins de Pixabay

Le mobile se mobilise pour ton bébé immobile 😁.

Les 1ers mois, ton bébé ne peut pas trop se mouvoir. Ce n’est pas pour autant qu’il reste inactif dans ses phases d’éveil (phase où tous ses besoins physiologiques ont été comblés).

Le mobile est pour ton enfan’tastique une occasion de maintenir son attention, de focaliser son regard sur un objet.

Pourquoi des mobiles Montessori plutôt que des classiques?

Il existe toute une variété de mobiles dans le commerce. Pour ma part, j’avais choisi pour mes enfan’tastiques, les mobiles de Maria Montessori.

Pourquoi ce choix ?

Je trouvais d’une part que les mobiles classiques surstimulaient le bébé en offrant trop d’options en même temps. Bébé ne sait plus où donner de la tête provoquant un certain stress. Il existe cependant des mobiles classiques plus simples, tout en tissu, qui peuvent faire l’affaire. Mais je sentais que ce n’était pas suffisant, et qu’ils ne remplissaient pas suffisamment leur fonction de jeu.

Après moult recherches, mon choix s’est donc porté vers les mobiles de Maria Montessori qui était médecin et a passé toute sa vie à observer les enfants. Cet argument était pour moi de taille et répondait pleinement à mon besoin de proposer à mes enfan’tastiques des jeux adaptés à leur développement. Les mobiles que proposait Maria Montessori étaient scientifiquement étudiés pour être bien adaptés aux capacités des bébés. Exit le mobile unique dont bébé va se lasser au bout d’un moment.

Conseils d’installation et d’utilisation du mobile

comment installer un mobile et quelques conseils d'utilisation
Image par Cleyder Duque de Pexels

Dès que j’ai été convaincue de l’intérêt des mobiles Montessori, il fallait savoir les installer. Alors voici quelques conseils qui te seront bien utiles avant de commencer. Ces conseils sont d’ailleurs valables pour tout type de mobiles.

  1. Maria Montessori conseillait d’installer le mobile au-dessus d’un tapis placé dans la pièce de vie à l’aide d’un portique et non au-dessus du lit. Elle aimait faire la distinction entre les différents espaces et leur attribuer une fonction bien précise. Eh oui le lit est un endroit pour dormir et non pour jouer et s’éveiller. A moins de prendre le risque de provoquer des problèmes d’endormissements.
  2. Comme le champ visuel de bébé ne va pas au-delà de 20/30 cm à la naissance, il est souhaitable de placer le mobile à cette distance et plutôt à quelques centimètres au-dessus du ventre qu’au-dessus des yeux. L’alignement du cou avec le corps est ainsi respecté.
  3. Dernier conseil : quand tu places ton enfan’tastique sous le mobile, reste à côté de lui et observe-le. Je sais qu’on est très tentée d’aller s’occuper de la montagne de choses à faire, je parle en connaissance de cause 😬. Mais n’oublie pas que ton bébé a un besoin vital d’attachement, un besoin de sécurité affective auquel il est important de répondre. Pour en savoir plus sur la théorie de l’attachement, n’hésite pas aller voir l’article consacré à ce sujet. Qui plus est, en restant à côté, tu pourras ainsi en apprendre beaucoup sur ton enfan’tastique. Ce qu’il observe, par quoi il est intrigué, son temps de concentration. En cas de désintérêt ou d’agitation, tu pourras intervenir rapidement pour enlever le mobile. Cela t’évitera bien des pleurs inutiles. Sache que les phases d’éveil se limitent à quelques minutes à peine au début, donc si l’idée te venait à l’esprit d’aller faire ton repassage ou que sais-je encore, mieux vaut oublier 😉.

Les différents mobiles Montessori

Il existe 5 mobiles visuels Montessori. Pour les mobiles tactiles libre à toi de proposer ce que tu souhaites que ton enfan’tastique attrape. Il est très facile de les fabriquer soi-même, du moins pour certains mobiles, mais encore faut-il avoir du temps !

Donc si ton bébé n’est pas encore né, c’est le moment de préparer tous ces mobiles. S’il est déjà né, tu n’as clairement pas le temps de t’occuper de cela !

  • soit, tu achètes les mobiles,
  • soit tu demandes à une bonne âme de ton entourage de te les fabriquer. Pour les tutos, il en existe pas mal sur la blogosphère.

Le mobile de Munari

Mobile de Munari 1er mobile Montessori
Mobile de Munari

Le mobile de Munari, du nom de l’artiste plasticien italien, est le 1er mobile que l’on propose à environ 3 semaines. C’est un mobile en noir et blanc avec des formes géométriques tout en aplat et léger permettant de bouger au moindre mouvement d’air. La boule transparente est là pour refléter la lumière. J’ai réellement constaté un attrait pour ce mobile, beaucoup plus qu’un mobile classique. J’ai pu tester les 2 types de mobiles. Eh oui n’ayant pas eu le temps de préparer le mobile de Munari, j’avais commencé par proposer un mobile classique que l’on m’avait offert. J’ai tout de suite vu la différence ! Tout a été étudié dans ce mobile. C’est incroyable ! Mais qu’est-ce que j’ai galéré pour le fabriquer. Trouver l’équilibre n’a pas été une simple affaire 🥴.

Le mobile des tétraèdres

Mobile des tétraèdres. 2ème mobile Montessori.
Mobile des tétraèdres

Ce 2ème mobile Montessori est à proposer à environ 6 semaines, quand bébé a fait le tour du 1er mobile. La vision de bébé ayant évolué, ce mobile aux contrastes colorés forts et tout en volume va susciter un intérêt indéniable. Avantage indéniable : il est beaucoup plus facile à fabriquer 😅😜.

Le mobile de Gobbi

Mobile de Gobbi : 3ème mobile Montessori

Ce 3ème mobile Montessori est à proposer entre 2 et 3 mois, quand bébé en a assez du 2ème. Les nuances de couleurs vont être à présent perçues par ton enfan’tastique et quelques mouvements volontaires vont commencer à se mettre en place. C’est la profondeur de champ qui sera affinée avec ce mobile.

Ce mobile de Gobbi répond parfaitement aux capacités du moment de ton bébé. L’idée est de le placer de telle sorte que ton enfan’tastique puisse l’effleurer avec sa main.

Le mobile des danseurs

mobile des danseurs : 4ème mobile Montessori.
Le mobile des danseurs

Ce 4ème mobile est à proposer vers 3/4 mois. Un mobile tout en légèreté donnant envie de se mouvoir et de danser tels les danseurs représentés dans ce mobile. Et c’est exactement ce que va essayer de faire ton enfan’tastique en voyant ce mobile. Il va comprendre que grâce à ses mouvements de bras et de jambes, des mouvements d’air vont se produire et provoquer la mobilité des danseurs. Le tout est de le placer à la bonne distance : à savoir pas trop près de bébé pour qu’il ne puisse pas l’attraper, mais pas trop loin non plus pour que les mouvements de bébé fassent tout de même bouger les danseurs.

Le mobile figuratif

mobile figuratif : 5ème mobile Montessori.
Image par David Nisley de Pixabay

Ce 5ème mobile est à proposer vers 5/6 mois. Comme le dit son nom, l’idée est de représenter le réel, et particulièrement les choses aériennes : avions, papillons, oiseaux, montgolfières…. Donc mieux vaut éviter d’avoir des éléphants volants ou autre objet n’ayant rien à voir dans le ciel, car ton enfant n’est pas encore dans la phase imaginaire. Il découvre le réel.

Les mobiles tactiles

Arche d’éveil proposé par Maison du Monde

Ces mobiles sont à proposer dès que ton enfan’tastique va commencer à attraper des objets à savoir vers 2/3 mois. L’idée est d’accrocher à un arche d’éveil un ruban auquel est accroché tantôt un anneau, tantôt un grelot ou bien une balle de préhension.

Balle de préhension proposée par Nature et découverte

Les mobiles Montessori n’ont à présent plus de secrets pour toi.

Et toi tu es plutôt mobile classique ou Montessori ou tu ne sais pas encore?

N’hésite pas à commenter, à demander des précisions si les choses ne sont pas claires.

Cela fait toujours plaisir d’avoir un petit retour de temps en temps.

Hâte de te lire !

0 commentaire
0

You may also like

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer pour réaliser des statistiques de visites. Accepter En savoir plus

30 moments bonheur à partager en famille.